Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Tuesday, September 23, 2014

Member Login:

‘Rendez la Synagogue de Tolède au peuple juif’

Tags: International
Comments
Isaac Querub Caro

Voici indéniablement une déclaration fracassante et une requête très explicite qui feront date dans les Annales des Relations entre le Judaïsme et le Catholicisme et des Relations entre les Juifs d’Espagne et les Autorités de l’Église catholique de ce pays ibérique.

Isaac Querub Caro, Président  de la Fédération regroupant les 13 Communautés juives d’Espagne, a lancé un grand pavé dans la mare en demandant fermement aux Dirigeants de l’Église d’Espagne et au Instances ecclésiastiques du Vatican que la célèbre Synagogue historique de Tolède, qui porte aujourd’hui une appellation à très forte connotation chrétienne, Église Santa Maria La Blanca, soit restituée à la Communauté juive d’Espagne.

Isaac Querub Caro a formulé cette requête lors de la cérémonie d’ouverture de la 22ème Réunion du Comité International des Relations entre Juifs et Catholiques.

Cette Rencontre interreligieuse, qui a eu lieu récemment à Madrid, Pré­si­dée conjointement par Betty Ehrenberg, Directrice Exécutive de la Section Amérique du Nord du Congrès Juif Mondial et première femme à Présider le Comité International Juif pour les Consultations Interreligieuses, et le Cardinal Kurt Koch, Président de la Commission des Relations avec les Juifs du Vatican, a réuni des hauts digni­taires du Judaïsme et du Catholicisme mondial venus des quatre coins du monde, notamment des États-Unis et d’Amérique Latine.

Parmi les personnalités présentes: le Cardinal Antonio Maria Rouco Varela, Président de la Conférence Épiscopale d’Espagne, des Représentants du Vatican et de plusieurs Églises nationales (France, Belgique, Italie, Suisse, Allemagne…), des Rabbins et les leaders de plusieurs Organisations juives internationales: le Congrès Juif Mondial, l’American Jewish Committee, le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (C.R.I.F.)…

Au cours de son allocution très remarquée, Isaac Querub Caro a notamment souligné son refus de revenir sur “la comptabilité des erreurs de la Sainte Inquisition” et sur “le bilan funeste de l’Expul­sion des Juifs d’Espagne en 1492”. En revanche, il a demandé vigoureusement à l’Église catholique d’Espagne et au Vatican de “poser un mer­veil­leux acte de générosité et de réconciliation en resti­tuant la Grande Synagogue de Tolède au peuple juif et à la Communauté juive d’Espagne.”

La déclaration, assortie d’une revendication sans ambiguïté, d’Isaac Querub Caro sidéra les Représentants officiels de l’Église catholique.

“Nous demandons à l’Église d’Espagne et au Saint-Siège que la Synagogue de Tolède, berceau historique du riche Judaïsme hispanique, qui est aujourd’hui désacralisée, ne remplit aucune fonction pastorale et n’a aucun Projet de déve­loppement pour le futur,  soit restituée au peuple juif et à la Communauté juive d’Espagne pour réparer le rejet et la spo­liation provoqués par l’Expulsion des Juifs d’Espagne il y a 521 ans. Au moment où nous célébrons le 50ème anniversaire de la promulgation de Nostra Aetate, la Déclaration sur les Relations entre l’Église et les Religions non-Chrétiennes du Concile Vatican II, qui a mis fin à des siècles d’ignorance et de haine envers les Juifs, nous nous devons d’enterrer une fois pour toutes l’enseignement du mépris à l’endroit du peuple juif. Après l’adoption de ce Texte fondamental sur les Relations entre Juifs et Catho­liques, qui furent très acrimonieuses durant plusieurs siècles, plus personne ne peut accuser les Juifs d’avoir tué Jésus-Christ”, déclara Isaac Querub Caro.

Fondée il y a 833 ans, la Synagogue de Tolède, dont le nom originel est Synagogue Ibn Shushan, est aujourd’hui l’un des Musées les plus populaires et visités d’Espagne. En 2012, 300000 personnes, dont la moitié étaient des Espagnols, ont visité cette Synagogue.

Au cours de cette Réunion entre des Représentants attitrés du Judaïsme et du Catholicisme, les deux co-Présidents de cet événement, Betty Ehrenberg et le Cardinal Kurt Koch, à l’instar de tous les autres orateurs, ont insisté sur l’importance clé du 50ème anniversaire de l’adoption par l’Église catholique de l’Encyclique Nostra Aetate.

Le représentant du Gouvernement espagnol, plus précisément du Mi­ni­stère de la Justice, chargé également des Cultes, Angel Llorente Fernandez de la Roguera, s’est réjoui de cette rencontre. Il qualifia “d’erreur majeure”, et de “la plus grande erreur de l’Histoire d’Espagne”, l’Expulsion des Juifs en 1492 des Royaumes de Castille et d’Aragon par les Rois Catholiques, Isabel et Ferdinand.

“Bien que ce Chapitre noir de l’Histoire espagnole nous fasse honte, celui-ci nous invite à en tirer les leçons de cette tragédie”, déclara Angel Llorente Fernandez de la Roguera.

 

At the International Catholic-Jewish Liaison Committee meeting in Madrid last month, Isaac Querub Caro, head of the Jewish communities of Spain, formally asked the Catholic Church to restore to the Jewish community the historic synagogue of Toledo, now called the Église Santa Maria La Blanca.

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.