The Canadian Jeiwsh News

Friday, October 24, 2014

Member Login:

Les rêves foisonnants de Pnina Cohen Gagnon

Tags: Books and Authors
Comments

Pnina Cohen Gagnon a toujours rêvé de la Paix entre Israéliens et Arabes. Cette talentueuse Artiste-Peintre israélo-québécoise, née à Haïfa, est résolument convaincue, en dépit des nombreux écueils auxquels les Israéliens et les Palestiniens se sont heurtés au cours de leur tumultueuse Histoire chaque fois qu’ils ont essayé d’aboutir à une “Paix fonctionnelle et viable”, que le rapprochement entre ces deux nations en guerre permanente depuis plus d’un  siècle n’est pas “une aspiration naïve et chi­mé­rique”, mais, au contraire, un “noble dessein qui, tôt ou tard, se con­cré­tisera”.

“J’ai grandi à Haïfa, Ville multiculturelle par excellence où la coexistence judéo-arabe n’est pas un mythe tenace mais une réalité bien vivace. Je ne suis pas du tout naïve. Je suis consciente qu’au chapitre de la co­exis­tence entre Juifs et Arabes Israéliens, les problèmes et les défis sont légion. Mais l’espoir ardent en des lendemains meilleurs a toujours été l’une des principales ca­racté­ristiques du Peuple juif, qui est le Peuple de la Mémoire et de l’Espoir. Ne l’oublions pas!”, nous a confié Pnina Cohen Gagnon en entrevue.

Mariée à une personnalité marquante du monde des Arts québécois, le réputé critique d’Art, François-Marc Gagnon, Professeur émérite de l’Université de Montréal, de l’Université Laval de Québec et de l’Université Concordia, Pnina Cohen Gagnon vit depuis de nombreuses années à cheval entre Montréal et Haïfa. Durant sa carrière universitaire, François-Marc Gagnon a enseigné aussi l’Histoire de l’Art en Israël, à l’Uni­versité de Tel-Aviv et à l’Université de Haïfa.

Formée à l’École des Beaux-Arts de Montréal et membre de l’Académie Royale des Arts du Canada, Pnina Cohen Gagnon poursuit depuis plus de quarante ans un travail artistisque très créatif consacré à l’imaginaire, à la nature et aux récits bibliques.

Ses nombreux rêves constituent la trame centrale du très beau livre d’Art, Rêves 2002-2010. Images et Textes, qu’elle vient de publier dans la prestigieuse Collection Autour de l’Art des Éditions du Passage.

Suite à la page 12Suite de la page 4

Magnifiquement illustré avec plusieurs oeuvres en couleurs réali­sées par l’auteure, le lecteur est convié à pénétrer dans un univers onirique et bigarré foisonnant. Ces dessins picturaux d’une grande originalité sont commentés avec de très beaux textes que Pnina Cohen Gagnon a spécialement composés pour cet ouvrage.

La paix, la guerre, le bonheur, le sens de la fraternité, Haïfa, Montréal, Pourim, Pessah, l’Année hébraïque 5767, les paysages somptueux d’Israël, la veille de Yom Hazikaron, la Fête juive du Bikourim -des Semailles-… sont quelques-uns des rêves que Pnina Cohen-Gagnon a dessinés et relate laconiquement.

“Depuis près de 10 ans, j’utilise mes propres rêves comme sujet de peinture. C’est une expérience artistique fascinante”, dit-elle.

Tous les textes consignés dans le livre Rêves 2002-2010 ont été écrits originellement en hébreu et traduits en anglais par Pnina Cohen Gagnon. Ces courts récits ont été ensuite très finement traduits de l’anglais au français par René Viau.

Au fil des pages, ce nouvel opus de la Collection Autour de l’Art des Éditions du Passage entraîne le lecteur dans un voyage peuplé de couleurs vives et contrastées, de formes organiques et de personnages tantôt surréalistes, tantôt réalistes.

Pnina Cohen Gagnon a exposé, en solo et en groupe, au Canada et dans plusieurs autres pays, notamment en Israël, au Musée de Jérusalem et au Musée d’Art moderne de Haïfa. Elle a illustré avec ses oeuvres plusieurs livres d’Art, dont Confessions animales. Bestiaire du réputé Anthropologue québécois Serge Bouchard.

De 2006 à 2009, Pnina Cohen Gagnon s’est consacrée à une relecture de l’Ancien Testament, dont elle s’est inspirée pour réaliser une série de 191 aquarelles. En 2010, plusieurs de ses oeuvres à thématiques bi­bliques ont été exposées à côté de gravures du grand peintre Marc Chagall dans le cadre l’Exposition Exodus, présentée au Musée des Beaux-Arts de Montréal. C’est ce travail artistique qui l’a amenée à considérer ses propres rêves comme sujet de peinture dans la série Dreams, exposée en 2003, et Dreams II, qui est à l’origine du présent ouvrage.

Rêves 2002-2010. Images et Textes est le quatrième livre de la Collection Autour de l’Art des Éditions du Passage. Paroles et écrits d’artistes, entretiens, correspondances, essais et analyses… Autant de formes qui abordent toutes les facettes de l’Art permettant aux lecteurs de se familiariser avec des univers et des créateurs de tous horizons.

Au début du printemps, Pnina Cohen Gagnon a présenté à la Maison de la Culture Marie-Uguay de Mont­réal une Exposition atypique et à forte saveur futuriste, intitulée Brain connections: Synapses -les connexions entre les neurones du cerveau-, qui a été élogieusement encensée par les critiques d’Art québécois.

Le lancement du livre d’Art de Pnina Cohen Gagnon a eu lieu récemment à la Galerie d’Art Salon B, sise sur le Boulevard Saint-Laurent. Des oeuvres de l’Artiste ont été exposées à cette occasion.

 

In an interview, Israeli-Quebec artist Pnina Cohen Gagnon talks about her art book of works and writings based on her dreams, which was recently published in French translation.

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.