Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Tuesday, July 7, 2015

Member Login:

CINÉMANIA: des Films français excellents

Tags: Arts
Comments
e Festival Cinémania 2013 rendra un grand hommage à l’actrice française Anouk aimée, interprète du film “La petite prairie aux bouleaux”, réalisé par Marceline Loridan-Ivens.

Maidy Teitelbaum a toujours aimé relever de grands défis. En 1995, cette Montréalaise anglophone et très francophile se lança dans une ambitieuse, et très incertaine, aventure que certains qualifièrent alors sans ambages de “Projet culturel chimérique”: organiser à Montréal un Festival de films français sous-titrés en anglais, baptisé CINÉMANIA.

Dix-neuf ans plus tard, on ne peut que constater que cette grande passionnée du Cinéma français a largement gagné son immense pari en ayant fait de CINÉMANIA un Festival de films francophones de renommée internationale.

“En 1995, quand j’ai créé le Festival CINÉMANIA, l’un de mes principaux objectifs était de rapprocher par le biais du Cinéma français des cinéphiles francophones et anglophones québécois. C’était quelques semaines après la tenue du deuxième Référendum sur la souveraineté du Québec. Le clivage qui séparait alors les anglophones fédéralistes et les francophones indépendantistes était très profond. Dix-neuf ans plus tard, je me réjouis beaucoup que CINÉMANIA soit devenu un Rendez-vous incontournable qui attire chaque année des milliers de Montréalais(es) de divers horizons culturels. C’est un événement très rassembleur qui permet aux cinéphiles montréalais(es) de découvrir en grandes primeurs qué­bé­coise, canadienne et nord-américaine les meilleurs films de la Francophonie, sous-titrés en anglais”, nous a dit Maidy Teitelbaum en entrevue, dans un français impeccable.

Nous avons rencontré Mme Teitel­baum et les membres de sa jeune et très dyna­mique Équipe de collaborateurs et collaboratrices dans les locaux très accueil­lants et coquettement décorés abritant CINÉMANIA, sis sur la Rue Sherbrooke. 

Maidy Teitelbaum est une fervente Ambassadrice du Cinéma et de la Culture francophones. Elle assiste tous les ans au très réputé Festival de Films de Cannes et à d’autres importants Festivals de Films francophones internationaux. En 2006, cette francophile invétérée fut nommée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres par le Gouvernement français et, en 2008, la Société des Artistes et Compositeurs dramatiques de France lui décerna la prestigieuse Médaille Beau­mar­chais pour son admirable travail de défense de la création et du droit d’auteur.

La 19ème Édition du Festival CINÉMANIA se déroulera du 7 au 17 novembre prochains au Cinéma Impérial. À l’affiche cette année: une superbe Programmation, dont 32 films d’une très grande qualité, primés récemment dans des Festivals de Cinéma très cotés, qui seront présentés en primeurs québécoise, canadienne et nord-américaine.

“Les deux tiers des films que nous présenterons cette année ne prendront pas l’affiche dans les cinémas québécois”, précise Mady Teitelbaum.

Un film très attendu ouvrira la 19ème Édition de CINÉMANIA: Le Passé, du très talentueux réalisateur iranien Asghar Farhadi -Lauréat en 2012 de l’ Oscar du meilleur film étranger pour Une Séparation-, qui sera projeté le 7 novembre.

Grand Central, réalisé par Rebecca Zlotowski, clôturera, le 17 novembre, le Festival CINÉMANIA 2013.

Le Passé est le premier film entièrement tourné en français par Ashgar Farhadi. Ce drame intime très poignant portant sur l’amour, le deuil, la filiation est une introspection sensible des problématiques liées aux familles recomposées. Bérénice Béjo (The Artist) et Tahar Rahim (Un Prophète) sont les interprètes principaux de ce très beau film. 

Grand Central de Rebecca Zlotowski est une oeuvre puissante qui relate les vicissitudes d’un couple adultère -les rôles sont magistralement interprétés par Léa Seydoux (La vie d’Adèle, Chapitres 1 et 2) et Tahar Rahim- vivant dans le milieu ouvrier des centrales nucléaires.

CINÉMANIA 2013, en collaboration avec la Cinémathèque québécoise, rendra un grand hommage à une figure très marquante du Cinéma français, l’exceptionnelle actrice Anouk Aimée.

Née Françoise Dreyfus et ayant échappé aux purges nazies pendant l’Occupation de Paris dans les années 40, Anouk Aimée relatera sa brillante carrière artistique lors d’une Classe de Maître qui aura lieu le 9 novembre au Cinéma Impérial. L’entrée est gratuite. Cette classe de Maître sera précédée par la présentation d’un documentaire dédié à  Anouk Aimée, La beauté du Geste, et la projection du film La petite prairie aux bouleaux de Marceline Loridan-Ivens, une oeuvre très bouleversante sur la Shoah où cette brillante actrice interprète majestueusement le rôle principal. En parallèle, la Cinémathèque québécoise présentera une rétrospective hom­mage à Anouk Aimée -8 films.

Un autre moment fort de l’Édition 2013 de CINÉMANIA: la présentation en première nord-américaine du dernier film très attendu du célèbre acteur français François Cluzet, En solitaire.

Plusieurs films à l’affiche de la 19ème Édition de CINÉMANIA aborderont des thèmes inhérents à l’Histoire, à la Culture et à l’Identité juives:

-Des gens qui s’embrassent. Réali­sée par Danielle Thompson, cette comédie hilarante raconte les péripéties cocasses d’une famille Ashkénaze totalement dysfonctionnelle.

-Pour une femme, de la réputée réalisatrice Diane Kurys. Un récit familial très touchant ayant comme toile de fond la déportation des Juifs de France pendant la Deuxième Guerre mondiale...

Pour plus d’informations, consulter le Site Web de CINÉMANIA: www.festivalcinemania.com

 

In an interview, Maidy Teitelbaum, organizer for 19 years of Cinemania, a festival of French films, talks about the festival, which this year features renowned French actor Anouk Aimée. 

© 2015 - CJNEWS.COM, all rights reserved.