Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Saturday, September 20, 2014

Member Login:

Le 1er Lauréat de la Bourse Moïse Amselem

Tags: Campus
Comments
De gauche à droite: Simon Bensimon, Directeur général des Amis Canadiens de l’Université Hébraïque de Jérusalem, Raphaël Mamane, premier Lauréat de la Bourse d’Étude Moïse Amselem, et Lewis Dobrin, membre du Conseil Exécutif des Amis Canadiens de l’Université Hébraïque de Jérusalem, lors de la remise de cette Distinction académique à Raphaël Mamane à Jérusalem.

Raphaël Mamane, 21 ans, actuellement étudiant au Programme de Premier Cycle en Physique et Chimie au Département des Sciences de l’Université Hébraïque de Jérusalem, est le premier Récipiendaire de la Bourse d’Étude Moïse Amselem, décernée conjointement par la Fédération Sépharade du Canada et l’Université Hébraïque de Jérusalem.

Cette Bourse académique sera octroyée chaque année à un étudiant ou une étudiante Sépharade, Canadien ou Israélien, de condition modeste afin de lui donner l’opportunité d’étudier pendant une année à l’Université Hébraïque de Jérusalem.

Né à Montréal, Raphaël Mamane a fait son Aliya en 2011. Diplômé de l’École Hebrew Academy, il a étudié pendant un an la Physique à la Yechiva University de New York avant de poursuivre des Études supérieures en Israël, à l’Université Hébraïque de Jérusalem.

Montant de la Bourse d’Étude qui vient de lui être allouée: 5 000$ U.S.

 “Je te tiens à remercier la Fédération Sépharade du Canada et l’Université Hébraïque de Jérusalem de m’honorer de leur confiance en me décernant cette Bourse d’Étude qui m’aidera grandement à atteindre mes objectifs universitaires. C’est un grand privilège d’étudier à l’Université Hébraïque de Jérusalem, une Institution universitaire de renommée internationale qui s’est toujours distinguée notoirement dans les domaines des Sciences et de la Recherche fondamentale dans des créneaux scientifiques de pointe -Médecine, Médecine nucléaire, Nanotechnologies, Biotechnologies, Pharmacologie... L’Université Hébraïque de Jérusalem est synonyme d’excellence universitaire”, nous a dit Raphaël Mamane, que nous avons joint par téléphone à Jérusalem. 

Raphaël Mamane compte poursuivre des Études de Second Cycle en Physique. Il souhaite faire une carrière universitaire dans le domaine de la Recherche en Physique.

Moïse Amselem, actuel Président de la Fédération Sépharade du Canada et ancien Président de la Communauté Sépharade du Québec et de la Campagne sépharade de l’Appel Juif Unifié de la FÉDÉRATION CJA, a été l’initiateur de ce remarquable et novateur Projet éducatif: la création d’une Fondation qui permettra d’octroyer sur une base annuelle une Bourse d’Étude à un étudiant ou une étudiante Sépharade, Canadien ou Israélien, de condition modeste pour qu’il, ou elle, étudie à l’Université Hébraïque de Jérusalem. 

“Pépinière de plusieurs Prix Nobel dans le domaine des Sciences, l’Université Hébraïque de Jérusalem, qui est la plus ancienne des Institutions académiques d’Études supérieures d’Israël, jouit d’une excellente réputation à l’échelle mondiale. La Fédération Sépharade du Canada est fière et très privilégiée d’avoir établi un Partenariat avec l’Université Hébraïque de Jérusalem pour instituer une Bourse d’Étude qui donnera l’opportunité à un ou une jeune Sépharade issu(e) d’une famille défavorisée socioéconomiquement de poursuivre des Études supérieures dans cette prestigieuse Université israélienne”, nous a dit Moïse Amselem.

L’octroi de cette Bourse d’Étude sera basé sur une réciprocité. Une rotation qui permettra également à un étudiant ou une étudiante Israélien(ne) d’origine sépharade provenant d’une famille nécessiteuse d’obtenir cette Bourse académique pour étudier une année dans une Université montréalaise, anglophone ou francophone, ou à l’Université Hébraïque de Jérusalem.

“La création de cette Bourse d’Étude a aussi pour but de renforcer les liens entre les Communautés sépharades du Canada et d’Israël et l’Université Hébraïque de Jérusalem. Le ou la Lauréat(e) de cette Bourse académique étudiera pendant une année dans la Faculté de son choix de l’Université Hébraïque de Jérusalem. La création de cette nouvelle Bourse académique est la résultante concrète d’un Partenariat, fort prometteur, qui contribuera certainement à encourager d’autres jeunes Sépharades à bénéficier de l’excellence de l’enseignement dispensé par l’Université Hébraïque de Jérusalem”, explique Simon Bensimon, Directeur général des Amis Canadiens de l’Université Hébraïque de Jérusalem.

   L’Éducation a toujours été une grande priorité pour Moïse Amselem et la Fédération Sépharade du Canada. Cette Institution fédératrice sépharade parraine plusieurs Projets socio-éducatifs en Israël et au Canada. La Fédération Sépharade du Canada soutient financièrement un admirable Projet socio-éducatif initié par le Maimonides Heritage Center de Tibériade, en Israël, fondé et Présidé par le Rabbin Yamin Levy, originaire de Montréal: servir quotidiennement des petits-déjeuners gratuits aux élèves pauvres dans les Écoles de Tibériade.

 

Raphaël Mamane, a graduate of Montreal’s Hebrew Academy, is the first recipient of the Bourse d’Étude Moïse Amselem, which enables him to study for a year at the Hebrew University of Jerusalem.

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.