Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Thursday, October 30, 2014

Member Login:

Arlène Abitan lauréate du Prix Mildred B. Lande

Tags:
Comments
Dans la photo, de gauche à droite : David Cape, Président de la FÉDÉRATION CJA de Montréal, Margot Lande, représentante de la Famille Lande, Arlène Abitan, récipiendaire du Prix Mildred B. Lande 2012, et David Martz, Président du Comité des Prix de la FÉDÉRATION CJA.

Une leader communautaire très dévouée à de grandes causes sociales, Arlène Abitan, a été la récipiendaire du prestigieux Prix Mildred B. Lande décerné par la FÉDÉRATION CJA de Montréal.

“Le Prix Mildred B. Lande est octroyé à une femme qui s’est distinguée par son leadership communautaire exemplaire. La Lauréate se dévoue aux principes les plus élevés de la Tsédaka. Suivant les traces de feue Mildred B. Lande et reprenant le flambeau de sa vision, elle incarne une source d’inspiration”, a précisé dans un communiqué de presse le Comité chargé de décerner ce Prix communautaire.

Arlène Abitan est très activement impliquée dans la Communauté juive de Montréal depuis plus de vingt ans. Elle a un parcours communautaire très marquant: ancienne Présidente de la Campagne sépharade des femmes de l’Appel Juif Unifié de la FÉDÉRATION CJA; elle a été membre du Conseil d’Administration de l’École des Beaux-Arts du Centre Saidye Bronfman, dont elle a Présidé le Comité scolaire pendant trois années consécutives; elle a été très impliquée aussi au Centre Commémoratif de l’Holocauste de Montréal et à l’Hôpital Général Juif de Montréal; elle a Présidé plusieurs Projets communautaires visant à rapprocher la Communauté ashkénaze et la Communauté sépharade…

Actuellement, Arlène Abitan est très impliquée auprès de l’Agence OMETZ de la FÉDÉRATION CJA, un Organisme spécialisé dans l’aide à la recherche d’emploi, en immigration et dans les Services sociaux à la Famille.

Elle Préside le Comité du Gala organisé par l’Agence OMETZ pour recueillir des fonds destinés à des Programmes spéciaux pour des enfants et des adolescents en difficulté. Cet événement aura lieu le 30 avril 2013 à la Place des Arts de Montréal. La Troupe illusionniste Momix performera ce soir-là.

Arlène Abitan est aussi membre du Comité Exécutif du Women’s Philanthropy de la FÉDÉRATION CJA. Elle est aussi très impliquée depuis plu­sieurs années dans le Projet socio-­édu­ca­tif israélien Migdal Ohr, une Institution, fondée au début des années 80 par le Rabbin Yitzhak Grossman, qui dispense une éducation gratuite à plusieurs milliers d’enfants Is­raé­liens orphe­lins ou issus de milieux très défavorisés. Arlène Abitan siège aussi au Conseil d’Administration du Centre communautaire MADA -un Organisme mont­réalais qui distribue gratuitement de la nourriture à des familles dans le besoin.

Arlène Abitan tient à souligner le “rôle fon­da­­mental” que l’Agence OMETZ  joue dans la Communauté juive de Montréal, particulièrement auprès de nos coreligionnaires les plus nécessiteux.

“Forte d’une expérience de plus de 150 années d’excellents Services communautaires, l’Agence OMETZ dispense quotidiennement de l’aide à de nombreuses familles juives mont­réa­laises démunies, rappelle-t-elle. Chaque année, plus de 13000 personnes ont recours aux différents Services et Programmes offerts par ­l’Agence OMETZ. Je suis très re­de­vable aux Institutions sociales de notre Communauté pour la grande bienveillance qu’elles ont eue à l’égard de ma famille quand nous avons immigré au Canada. Un immigrant ne peut pas oublier cette solidarité très fraternelle. Ce qui m’encourage énormément à m’impliquer  auprès de l’Agence OMETZ, c’est indéniablement le dévouement et le haut degré de motivation des professionnel(le)s qui travaillent dans cette Institution. Composer tous les jours avec des situations humaines difficiles, et très souvent lugubres, mérite certainement notre plus grand respect et soutien.”

Pour Arlène Abitan, le bénévolat au niveau communautaire est une “très noble Mitzvah” et “une expérience humaine des plus gratifiantes”.

“Savoir qu’on peut changer la vie d’une personne désemparée qui a besoin de notre aide, c’est certainement un engagement humain extraordinaire. Faire du bénévolat au sein des Institutions de notre Communauté, c’est contribuer aussi à assurer la pérennité de celle-ci tout en travaillant étroitement avec des béné­voles admirables qui s’investissent généreusement dans des causes communautaires essentielles régies par le principe juif du Tikoun Olam -“Ré­pa­rer le monde”. Pour moi, être béné­vole dans la magnifique Communauté juive de Montréal, c’est un très grand privilège.”

Arlène Abitan est très honorée d’être cette année la Lauréate du Prix Mildred B.Lande, qui lui a été octroyé par la FÉDÉRATION CJA lors de sa dernière Assemblée Générale.

“Je remercie la FÉDÉRATION CJA de Mont­réal de m’honorer de sa confiance en me décernant le Prix Mildred B. Lande. Je tiens à rappeler que le bénévolat au sein de la FÉDÉRATION CJA n’est pas un engagement individuel, mais un engagement d’Équipe. C’est la force de conviction et le grand dévouement de tous les bénévoles impliqués à la FÉDÉRATION CJA qui permettent chaque année à cette Institution de relever avec succès les grands défis auxquels elle fait face.”

Arlène Abitan a été la récipiendaire du Prix Raoul Dayan, qui lui a été décerné par la Communauté sépharade du Québec, et de la Bourse commémorative Bess Pascal. En 2007, la Fondation d’Israël pour la Recherche sur le cancer lui a décerné son Prix honorant une “Femme d’action”.

Arlène Abitan, who currently chairs the Agence Ometz Gala committee, has been named the recipient of this year’s Mildred B. Lande Award for her community volunteer work.

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.