Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Saturday, September 20, 2014

Member Login:

Jean Ouellette honoré à Cincinnati

Tags: Campus
Comments
Le Rabbin David Ellenson (à gauche dans la photo), Président du Hebrew Union College-Institute of Religion de Cincinnati, remettant la Médaille de Gradué au Professeur Jean Ouellette.

Une Institution académique juive américaine très renommée, le Hebrew Union College-Jewish Institute of Religion de Cincinnati, a décerné récemment l’une de ses plus prestigieuses Distinctions honorifiques à un universitaire montréalais, ancien Diplô­mé de cet Établissement d’Enseignement supérieur spécialisé dans les Études Bi­bliques et les Études Juives, le Professeur Jean Ouellette.

Détenteur d’un Doctorat en Judaica and Cognate Studies -Études Juives et sujets connexes- du Hebrew Union College, Jean Ouellette a reçu le Graduate Medallion -Médaille de Gradué- au cours de la Cérémonie de Graduation 2013 de cette Institution d’Études supérieures affiliée au Mouve­ment Réformé juif américain -le courant religieux juif le plus prédominant aux États-Unis.

Dans le Certificat ho­norifique accompagnant la somptueuse Mé­daille de Gradué qui lui a été décernée, un exergue très élogieux y a été inscrit: “Dr. Jean Ouellette. Revered Professor, Champion of Israel and the Jewish People” -“Dr Jean Ouellette, Professeur Révéré, Champion d’Israël et du peuple juif”-.

Lors de la remise de cette Distinction honorifique à Jean Ouellette, les Dirigeants du Hebrew Union College soulignèrent son parcours universitaire remarquable, la grande qualité de ses Travaux de Recherche aca­dé­miques et de ses Publications scientifiques et son engagement vigoureux dans la défense du peuple juif et de l’État d’Israël.

“Je ne m’attendais pas à recevoir ce Graduate Medallion. Je suis très honoré d’être le Récipiendaire de cette Distinction académique. Le Hebrew Union College a joué un rôle fondamental dans ma formation universitaire. Mais il faut quand même relativiser la notion de “Champion d’Israël et du peuple juif”. Il ne s’agit pas là de “Champion de la Coupe Stanley”! J’ai tout simplement toujours défendu avec opiniâtreté quel­que chose à laquelle je crois profondément: les Droits légitimes du peuple juif et d’Israël”, nous a confié Jean Ouellette en entrevue.

Né à Trois-Rivières dans une famille catholique, rien ne prédestinait ce jeune étudiant éduqué par les Jésuites, Diplômé du réputé Collège Jean-de-Brébeuf de Montréal, à devenir un spécialiste reconnu des Études Bibliques et du Ju­daïsme antique.

Au début des années 60, alors qu’il venait d’obtenir un Baccalauréat en Langues classiques et en Philosophie de la Faculté de Philosophie et de Théologie de l’Université de Montréal, dirigée à cette époque par les Jésuites, Jean Ouellette fit la connaissance d’un Père Jésuite libanais qui lui dit un jour: “Si tu aimes tellement les langues exotiques, apprends donc l’hébreu!” Le jeune universitaire suivit à la lettre le conseil prodigué par ce Prélat libanais. Il s’inscrivit à des cours d’hébreu moderne au Keren Hatarbout, un Centre culturel juif sis sur la Rue Clanranald. Ensuite, il se rendit à New York pour perfectionner, pen­dant deux mois, sa connaissance de la langue hébraïque dans un Oulpan de l’Agence Juive. Parallèlement, il suivait aussi des cours d’hébreu et de Talmud au Jewish Theological Seminary de New York.

Lors de son séjour aux États-Unis, Jean Ouellette assista à des conférences de William Albright, Archéologue américain et Professeur émérite de Langues sémitiques de renommée mondiale qui fut un des premiers chercheurs à authentifier les Parchemins retrouvés près de la Mer Morte en 1947. En 1961, William Albright lui obtint une Bourse d’Étude, d’un montant de 10000$ -une somme énorme pour cette époque- pour poursuivre des Études bibliques et hébraïques à la Hebrew Union College de Cincinnati. Jean Ouellette étudiera cinq ans dans cette Institution universitaire, où il obtiendra en 1966 un Doctorat en Judaica and Cognate Studies. À l’été 1963, il fera partie du premier Groupe d’étudiants de la Hebrew Union College à suivre leur cursus universitaire dans le nou­veau Campus que cette Institution académique venait d’inaugurer à Jérusalem. Il poursuivra ensuite, pen­dant un an, ses études  à l’École Biblique et Archéologique de Jéru­sa­lem, localisée à Jérusalem-Est.

De 1966 à 1968, Jean Ouellette enseigna le Judaïsme au Département de Religion de l’Université Concordia. De 1968 à 1969, il a poursuivi des Études Postdoctorales à la Hebrew Union College. De 1969 à 1972, il a été Professeur adjoint et Directeur du Programme d’Études Juives au Département de Religion de l’Université Concordia. De 1974 à 1983, il a été Professeur et Directeur du nouveau Programme d’Études juives à l’Université de Montréal, dont il fut le principal concepteur. Durant cette période, il invita plusieurs universitaires israéliens à l’Université de Mont­réal pour donner des cours dans leurs disciplines respectives. Il organisa aussi des voyages d’Étude en Israël pour des étudiants inscrits au Programme d’Études juives de l’Université de Montréal. De 1983 à 2005, année où il prit sa retraite de l’Université de Montréal, Jean-Ouellette assuma d’importantes fonctions auprès du Vice-Recteur, chargé des Affaires académiques, de cette Institution universitaire montréa­laise.

Pourquoi l’Université de Mont­réal ne s’est-elle pas encore dotée d’un Département d’Études juives?

“Dès le départ, la structure du Programme d’Études juives de l’Université de Montréal était boiteuse. Dans les Universités nord-américaines, si on n’est pas dans un Département, on n’est nul part. Mais, pour créer un Département d’Études juives, il faut un noyau d’étudiants intéressés à suivre des cours d’hébreu, de Talmud, de Michna… -noyau constitué majoritairement au départ d’étudiants Juifs. Un tel noyau était inexistant à l’Université de Montréal. C’est pourquoi créer un Département d’Études juives à l’Université de Montréal, c’est un grand défi, qui n’a jamais était relevé”, explique Jean Ouellette.

 

Hebrew Union College-Jewish Institute of Religion de Cincinnati recently honoured Montreal academic, Prof. Jean Ouellette, with its Graduate Medallion distinction.

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.