Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Wednesday, September 17, 2014

Member Login:

Campagne de Solidarité avec le peuple d’Israël

Tags: Canada
Comments
De gauche à droite: Deborah Corber, Chef de la Direction de la FÉDÉRATION CJA de Montréal, Avishag Avtovi, Directrice générale de la Municipalité de Beer Sheva, Ruvik Danilovitch, Maire de Beer Sheva, et Rivka Carmi, Présidente de l’Université Ben Gourion du Néguev.

La FÉDÉRATION CJA de Montréal a mis sur pied, en collaboration avec les Fédérations Juives d’Amérique du Nord -Jewish Federations of North America-, un Fonds de Secours pour Israël pour répondre aux besoins humanitaires urgents engendrés par la nouvelle Guerre qui oppose l’État hébreu au Hamas.

Objectif de cette Campagne de collecte de fonds: 10 millions de dollars.

Deborah Corber, Chef de la Direction de la FÉDÉRATION CJA, a pu prendre le pouls de la situation sur le terrain. Elle a participé à une Mission de Solidarité éclair, de 48 heures, en Israël, organisée par les Fédérations Juives d’Amérique du Nord

Les leaders des principales Communautés juives nord-américaines ont visité Ashkelon, Sderot et Beer Sheva. Ils ont rencontré les Maires, les dirigeants des principales Institutions sociales et des habitants de ces villes du Sud d’Israël durement touchées par les attaques de roquettes lancées par le Hamas depuis la bande de Gaza. 

“Les dirigeants et les habitants de ces villes situées près de la ligne de front de cette Guerre nous ont transmis un message très explicite: fort probablement qu’un cessez-le-feu sera instauré dans quelques jours. Mais aidez-nous à renforcer notre ville et notre Communauté à plusieurs niveaux afin que nous soyons mieux préparés pour affronter le prochain conflit avec le Hamas”, nous a dit en entrevue Deborah Corber, jointe par téléphone à Tel-Aviv.

À Ashkelon, les leaders Juifs nord-américains ont visité le Centre Médical Barzilai. Ils se sont aussi rendus au Kibboutz Nir Am, situé à proximité de la frontière avec Gaza.

Les fonds qui seront recueillis dans le cadre de cette Campagne de Solidarité avec Israël serviront à financer des besoins très urgents qui adouciront les conditions de vie des populations des villes du Sud d’Israël ciblées par les terroristes du Hamas.

Les principaux besoins recensés: rénover les abris vétustes; se doter d’abris protecteurs portatifs, surtout pour les personnes âgées non autonomes physiquement ou handicapées; automatiser l’ouverture des abris antibombes, qui actuellement sont ouverts à la main; permettre aux personnes âgées et aux enfants des villes durement touchées par les bombardements de roquettes de quitter quelques heures, ou jours, leur cité pour participer à des activités sociales et récréatives dans d’autres régions du pays plus sécuritaires; des jouets et des activités pour les enfants réfugiés dans les abris antibombes situés dans un rayon de 40 kilomètres de Gaza…

Lors de sa visite au Centre Médical Barzilai d’Ashkelon, sis près de la ligne de feu, Deborah Corber a été très impressionnée par les mesures que les dirigeants de cette Institution hospitalière ont prises pour mettre à l’abri des tirs de roquettes les patients les plus vulnérables: les bébés prématurés placés dans des incubateurs.

“Construit en 1961, le Centre Médical Barzilai n’est pas doté d’un abri antibombes moderne. On a aménagé dans un espace plus sécurisé de l’Hôpital une aire pour installer les bébés prématurés les plus fragiles susceptibles d’être gravement affectés par le bruit d’explosions. Dans le contexte de Guerre qui sévit en Israël, cette initiative perspicace m’a beaucoup émue.”

La FÉDÉRATION CJA de Montréal a developpé au fil des ans un Partenariat très étroit avec la ville de Beer Sheva et la région de B’nai Shimon. 

Chaque année, les fonds recueillis par l’Appel Juif Unifié de la FÉDÉRATION CJA permettent de financer, via le Keren Hayesod et l’Agence Juive, de nombreux Projets sociaux et éducatifs à Beer Sheva et à B’nai Shimon.

La FÉDÉRATION CJA de Montréal organisera fort probablement dans les prochains jours une Mission de Solidarité en Israël.

Avant de se joindre au voyage organisé par les Fédérations Juives d’Amérique du Nord, Deborah Corber était assez réfractaire à l’idée d’une “Mission de Solidarité” alors qu’Israël est plongé dans une Guerre très rude.

 “Je craignais que les Israéliens ne perçoivent une telle Mission comme un geste opportuniste. Prendre quelques photos auprès de civils sur la ligne de mire du Hamas et retourner tranquillement à la maison.”

Mais, après les 48 heures qu’elle a passées dans les villes du Sud d’Israël durement affectées par ce conflit, elle a complètement changé d’avis.

“Ma perception des Missions de Solidarité en Israël en temps de Guerre était erronée, reconnaît humblement Deborah Corber. Pendant notre court séjour en Israël, tous les Israéliens que nous avons rencontrés -les Maires des villes, des chauffeurs de taxi, des employés dans les hôtels, le propriétaire d’une boulangerie où nous avons acheté des gâteaux pour les enfants d’une Garderie que nous avons visitée, des membres du personnel du Centre Médical Barzilai d’Ashkelon… nous ont très chaleureusement remerciés pour notre support, et surtout pour notre présence à leurs côtés en ces temps très difficiles.”

Deborah Corber nous rappelle avec fierté que de nombreux jeunes Montréalais et Canadiens sont actuellement en Israël dans le cadre d’un voyage ou d’un Programme communautaire, tel que Birthright Israël

“La présence de ces jeunes est un message de solidarité très fort envoyé aux Israéliens. Les organisateurs de ces voyages n’ont pas opté pour la solution facile: l’annulation ou un retour hâtif à la maison. Ils ont compris qu’en ces moments très éprouvants pour Israël, l’heure était à la Solidarité inconditionnelle avec le peuple israélien. Ce vigoureux esprit de Solidarité fait très chaud au cœur.”

Vous pouvez lire le journal de Deborah Corber en anglais ici

Read Deborah Corber's diary, in English, here

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.