Home Other Communities En Français La Culture séfarade célébrée sous tous ses angles

La Culture séfarade célébrée sous tous ses angles

57008
0
SHARE

Organisé par la Communauté sépharade unifiée du Québec (CSUQ), le Festival Séfarad de Montréal célébrera encore une fois avec éclat, du 26 novembre au 11 décembre prochains, la culture sépharade sous tous ses angles.

Une programmation remarquable et des plus diversifiées, pour tous les goûts et tous les âges, sera proposée au public montréalais pendant deux semaines consécutives.

“Nous sommes fiers de présenter l’édition 2016 du Festival Séfarad, une manifestation devenue, au fil des années, l’un des rendez-vous culturels les plus courus à Montréal et un événement communautaire incontournable. Nous invitons encore une fois cette année les Montréalais à célébrer avec nous la beauté de la musique sépharade, le métissage des sons, la puissance des mots de la langue française, l’humour juif… Pendant deux semaines, la culture sépharade, traditionnelle et contemporaine, sera à l’honneur et, pour cette occasion très spéciale, brillera de tous ses feux”, nous a dit Dave Dadoun, Président de l’édition 2016 du Festival Séfarad.

Ce leader communautaire très dynamique compte à son actif une expérience éprouvée au chapitre de l’organisation d’importantes manifestations culturelles. Dave Dadoun présida pendant plusieurs années le Département culturel du Centre Communautaire Juif du YM-YWHA, avant d’être, en 1988, le Président du Festival Séfarad, un grand cru aux dires des amateurs.

La programmation de l’édition 2016 du Festival Séfarad, éclectique et très variée, a pour objectif majeur de rejoindre le plus grand nombre de membres de notre communauté et, espérons-le, l’ensemble de la société québécoise, souligne Dave Dadoun.

LIRE AUSSI:LE FESTIVAL SÉFARAD 2015 A ÉTÉ UN GRAND SUCCÈS

Une grande priorité: compter parmi le fidèle public du Festival Séfarad de nombreux jeunes.

“Les jeunes représentent l’avenir de notre belle communauté. Nous sommes conscients que leur présence en grand nombre cette année au Festival Séfarad sera un gage prometteur pour l’avenir, dit Dave Dadoun. Sans le soutien et les encouragements de nos jeunes, ce sera difficile de pérenniser le Festival Séfarad. C’est pourquoi nous tenions absolument à leur proposer une série d’événements conçus par et pour les jeunes adultes. Notamment: une grande soirée musicale, “Et si on chantait”, au cours de laquelle des jeunes chanteurs et musiciens nous feront découvrir leurs grands talents musicaux et artistiques; un grand panel-rencontre, intitulé “Ceux qui osent… font avancer le monde”, qui réunira des entrepreneurs inspirants prêts à partager avec des jeunes leur trajectoire et les clés de leur succès…”

Tabler sur la participation de nos jeunes ne signifiera pas pour autant “négliger” le public traditionnel qui soutient le Festival Séfarad depuis ses débuts, il y a une quarantaine d’années, poursuit Dave Dadoun.

“Nous avons concocté pour ce public une excellente programmation. Nos spectacles leur feront découvrir des formes variées de musique, dans des fusions étonnantes de traditions anciennes et de styles modernes de flamenco, de jazz et de musique brésilienne. La diversité de notre programmation fait foi de la richesse du patrimoine musical sépharade.”

Depuis Jazz’n Andalucia, une fusion fascinante de Jazz et de musique traditionnelle sépharade, jusqu’à l’exceptionnel Orchestre andalou Rouh Atourat du Maroc, spectacle parrainé par l’un des plus importants partenaires du Festival Séfarad, le Consulat général du Maroc à Montréal, en passant par l’étonnant ensemble musical transméditerranéen Ventana  et un magnifique spectacle de clôture qui réunira plusieurs artistes, notamment la Brésilienne Bïa et la Marocaine Leila Gouchi… une kyrielle de mélodies subjuguantes provenant de divers horizons s’entremêleront pour nous faire vibrer.

Pour le Président de la CSUQ, Henri Elbaz, le Festival Séfarad embrasse toutes les sensibilités et les croyances des membres de notre communauté.

“Qu’ils soient laïcs ou pratiquants, de tradition judéo-arabe, judéo-berbère ou judéo-espagnole, qu’ils vibrent davantage au son du flamenco ou de la musique andalouse, qu’ils préfèrent les rythmes endiablés ou les conférences magistrales, les membres de notre communauté seront encore une fois choyés par la superbe et très variée programmation préparée par les organisateurs du Festival Séfarad 2016.”

Pour Dave Dadoun, le Festival Séfarad offrira aussi une occasion, pour les communautés qui forment la riche mosaïque culturelle de Montréal, de bâtir des ponts avec la communauté sépharade et de découvrir les multiples facettes de sa culture.

“Au fil des années, le Festival Séfarad est devenu un lieu de rencontres et de dialogue interculturels.”

Le thème de l’après-midi de conférences-débats, “Hospitalité et rapport à l’Autre ou apprendre (de) l’Autre”, préparée par la Dr Sonia Sarah Lipsyc, directrice du Centre d’Études juives francophones ALEPH, qui aura lieu le 4 décembre, témoigne clairement de l’importance que la CSUQ accorde au dialogue interculturel.

Deux personnalités de marque d’Israël et de France seront les invités d’honneur du Festival Séfarad 2016. Yehuda Lancry, ancien Ambassadeur d’Israël en France et à l’ONU, sera le conférencier invité d’une soirée hommage à feu Shimon Peres, ancien Président d’Israël. L’écrivain et économiste Jacques Attali, ancien conseiller spécial du Président François Mitterrand, donnera une conférence sur son nouveau livre, Le Destin de l’Occident, Athènes, Jérusalem, et dirigera, le temps d’une soirée très attendue, le réputé Orchestre montréalais des Musiciens du monde.

Autres moments forts du Festival Séfarad de Montréal 2016: une soirée hommage à une figure de proue du judaïsme marocain, feu David Amar, ancien Secrétaire général des communautés juives du Maroc; un spectacle de piyoutim sous la direction du Cantor Daniel Lasry; le spectacle de l’humoriste franco-israélienne Judith Mergui, Inch’Alyah, qui nous fera rire aux larmes; la 3ème Journée commémorative des Juifs expulsés des pays arabes et d’Iran -le Dr Stan Urman de Boston sera le conférencier invité de cet événement-; la présentation du livre du Rabbin Ilan Acoca sur les coutumes sépharades…

Pour plus d’informations sur le Festival Séfarad de Montréal 2016, visitez le site web: www.festivalsefarad.ca et la page facebook @festivalsefaradmontreal