Home Other Communities En Français Le Forum des entrepreneurs sépharades

Le Forum des entrepreneurs sépharades

4173
0
SHARE
De gauche à droite: Pascale Déry, le Dr Éric Bensimon, Eric Castro, Dominique Soussan, Eran Elfassy, Elisa Dahan, Ralph Benatar, Linda Assouline, Moranne Elarar, Sam Edery et Galia Oliel-Sabbag. À genoux: Neev Bensimhon (à gauche) et le Dr Jacques Kadoch. (Roland Harari Photo)

Galia Oliel-Sabbag n’a que 13 ans. Pourtant, cette jeune Sépharade a déjà à son actif un parcours sportif fort impressionnant. Elle excelle dans une discipline athlétique des plus exigeantes, la gymnastique rythmique, qu’elle pratique depuis l’âge de 5 ans et demi.

Galia s’est toujours classée honorablement dans les compétitions municipales, provinciales et nationales auxquelles elle a participé ces dernières années. Elle s’entraîne à raison d’une vingtaine d’heures par semaine. Elle a défendu, cet été, les couleurs du Canada lors de la 20e édition des Maccabiades, qui a réuni en Israël dix mille athlètes représentant quatre-vingts pays. Elle était la plus jeune athlète des six cents membres de la délégation canadienne.

Galia est un modèle de persévérance, de dépassement de soi et de résilience —elle a subi plusieurs blessures pendant des entraînements et des compétitions—.

Cette jeune athlète a partagé son ardente passion pour la gymnastique rythmique avec les entrepreneurs et intrapreneurs invités et les quelque deux cents personnes présentes, dont un grand nombre de jeunes, au Forum “Quand les talents se rencontrent. Quand le succès se raconte! “, qui s’est tenu au Centre Segal des arts de la scène lors du dernier Festival Sefarad de Montréal.

Bénévole remarquable, très engagé dans la communauté juive de Montréal, Sam Edery, ingénieur et gestionnaire de profession, a été l’initiateur et l’organisateur de ce Forum, dont c’était la 2e édition.

Ralph Benatar, leader communautaire renommé et homme d’affaires à succès, a été le président d’honneur.

Chacun des neuf entrepreneurs et intrapreneurs sépharades invités, qui se distinguent notoirement dans leurs créneaux professionnels respectifs —les nouvelles technologies, la santé, l’environnement, l’univers de la mode et de la beauté, l’humour…—, a relaté son parcours dans le cadre de ce panel-discussion, animé avec brio par Pascale Déry, ex-journaliste au réseau de télévision TVA.

– Linda Assouline, qui possède une expérience éprouvée dans le domaine pharmaceutique, principalement en recherche clinique et en affaires médicales, actuellement chef des affaires médicales mondiales de la firme multinationale AbbVie, qui a des filiales dans plus de 70 pays.

LIRE AUSSI: UN MUSÉE DE L’HISTOIRE DES SÉPHARADES À NETANYA

– le Dr Éric Bensimon, chirurgien plasticien, esthétique et craniomaxillofacial. Président de l’Association des spécialistes en chirurgie plastique et esthétique du Québec.

– Neev Bensimhon, l’une des figures montantes de l’humour au Québec.

– Eric Castro, fondateur et président de Recyc-Matelas Inc., une compagnie spécialisée dans l’enfouissement de matelas et sommiers usagés, connue et reconnue à l’échelle canadienne et internationale pour son expertise en matière de recyclage.

La jeune athlète Galia Oliel-Sabbag interviewée par Pascale Déry. (Roland Harari Photo)

– Elisa Dahan et Eran Elfassy, cocréateurs d’une marque de mode de renommée mondiale, Mackage.

– Moranne Elarar, cofondatrice de Pronexia, une firme de recrutement, établie à Montréal et à Vancouver, axée sur la nouvelle génération.

– le Dr Jacques Kadoch, actuellement chef du Service de médecine et de la biologie de la reproduction du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), directeur de la Clinique de procréation assistée du CHUM et l’un des membres fondateurs de la Clinique OVO, spécialisée dans les domaines de la fertilité, du dépistage prénatal et de la santé de la femme.

– Dominique Soussan, présidente de la division Cosmétique Active de L’Oréal Canada. Elle dirige un portefeuille de marques leaders: Laroche-Posay, Vichy, SkinCeuticals

Ces entrepreneurs et intrapreneurs chevronnés nous ont fait part des défis et des écueils, dont plusieurs paraissaient insurmontables, qu’ils ont dû relever pour percer dans leurs champs professionnels respectifs.

Les clés de leurs succès: ne jamais capituler face aux défis les plus titanesques; ne pas considérer les échecs comme une fatalité, mais, au contraire, comme des ressorts nécessaires pour parvenir à une réussite; savoir prendre des risques; innover et s’adapter dans des secteurs très compétitifs et en constante mutation; ne pas avoir comme seul objectif la quête du profit; la compassion et la gentillesse envers autrui…

Comme l’a rappelé si justement l’humoriste Neev Bensimhon, le talent n’est pas le principal atout pouvant garantir le succès en affaires.

“Dans mon domaine, tous les humoristes ont du talent. La réussite sur une scène ne dépend pas du talent, mais du nombre d’heures qu’on travaille chaque jour. Il n’y a pas de panacée miracle. Le labeur acharné est indéniablement la clé majeure de la réussite professionnelle”, a-t-il souligné.

L’organisateur de cet événement, Sam Edery, est ravi de la “réponse positive” des jeunes à ce type de rencontre avec des entrepreneurs visionnaires et dynamiques.

“La relève est prioritaire pour moi. Je veux que l’année prochaine ce soit un jeune adulte qui préside la 3e édition de ce Forum d’entrepreneurs. Nous allons continuer à peaufiner la formule. Les parcours professionnels marquants des intervenants invités sont une source de motivation pour des jeunes souhaitant se lancer un jour dans l’entrepreneuriat et les affaires. La communauté sépharade compte dans ses rangs de beaux “success stories”, qui sont un signe manifeste d’une intégration socio-professionnelle réussie.”

De gauche à droite: l’animatrice Annie-Soleil Proteau, Pascal Bérubé, député du Parti Québécois et leader parlementaire de l’Opposition officielle à l’Assemblée Nationale du Québec, Sam Edery, David Bensoussan et Dominique Soussan. (Roland Harari Photo)