Headlines:

The Canadian Jeiwsh News

Wednesday, August 20, 2014

Member Login:

Pénétrer dans le Monde de la Kabbale

Tags: Books and Authors
Comments
Le Rabbin Raphaël Afilalo

Le Rabbin Raphaël Afilalo a lancé récemment à la Maison de la Culture sépharade de la Communauté sépharade unifiée du Québec deux nouveaux livres sur la Kabbale: Dictionnaire de Kabbalah et Concepts de Kabbalah, publiés aux Éditions Kabbalah.

Le premier ouvrage est un Diction­naire dans lequel le Rabbin Raphaël Afilalo explique exhaustivement des termes et des concepts fondamentaux ayant trait à la Kabbalah, qu’il a soigneusement répertorié par ordre alphabétique et traduit de l’hébreu. Dans le second ouvrage, il explicite et clarifie des concepts de base et avancés de Kabbalah.

Leader spirituel de la Synagogue Ramhal de Côte Saint-Luc, sise dans une Aile de la Congrégation Beth Israël Beth Aaron, et Chef des Services Pastoraux de l’Hôpital Général Juif de Montréal, le Rabbin Raphaël Afilalo est un spécialiste reconnu de la Kabbale. Auteur de dix livres -cinq publiés en anglais et cinq publiés en français- consacrés à cette Science à prime abord très ésotérique, le Rabbin Raphaël Afilalo donne régulièrement des conférences au Canada et et aux États-Unis.

Il a publié en 2004 un essai remarqué, une traduction en français du livre La Kabbalah du Ari Z’al de Rabbi Moché Hayim Luzzatto, mieux connu sous le nom du Ramhal.

“La Kabbalah ce n’est pas une petite corde rouge qu’on met autour du poignet, ni de l’eau bénite, ni des amulettes sanctifiées par un Rabbin… La Kabbalah est l’aspect intérieur de la Torah qui nous permet de comprendre le Système que Dieu a mis en place pour créer et diriger le Monde. La Kabbalah est une source de connaissances extra­ordinaire. C’est une Science très puissante. Il faut apprendre la Kabbalah avec beaucoup d’humilité et de sincérité. Méfiez-vous des faux Kabbalistes, dont les écrits fallacieux pullulent aujourd’hui sur Internet. Ces écrits ne traitent pas de Kabbalah, mais de sujets d’éso­té­risme, très souvent douteux.”

Le Rabbin Raphaël Afilalo tient à nous mettre en garde contre les écrits et les Sites Internet “trompeurs” sur la Kabbalah qui captivent aujourd’hui les néophytes en la matière, surtout les jeunes.

“Nous devons être vigilants pour ne pas être bernés par des charlatans qui, souvent, ne sont que des adeptes de “Sciences” occultes qui n’ont rien à voir avec la Kabbalah.”

La Kabbalah, qui signifie en hébreu “recevoir le secret”, rappelle-t-il, est “la seule Science qui dans les moindres détails nous explique la véritable direction du Monde afin de pouvoir comprendre la volonté de Dieu”.

La Kabbalah nous enseigne aussi que la direction du Monde est un Système très complexe de forces et de lumières qui, par leurs interactions, provoquent des réactions en chaîne qui influent directement sur les hommes et l’Univers. Chacune de ces réactions a de très nombreuses ramifications, avec nombre de détails et de résultats.

“La Kabbalah nous démontre l’importance de l’homme, car lui seul peut, par son rapprochement au Créateur, influencer les forces puissantes et démesurées de l’Univers.”

Aujourd’hui, beaucoup de per­sonnes, Juives et non-Juives, en quête de spiritualité se plongent dans l’Étude de la Kabbalah. Les Centres de Kabbalah se multiplient, surtout aux États-Unis. Sur Internet, on retrouve actuellement quelque 700 livres de Kabbalah, précise le Rabbin Raphaël Afilalo.

“98% de ces livres ne sont pas des “Études” sérieuses, constate-t-il. Cet engouement pour l’étude de la Kabbalah est devenu un créneau très lucratif. Mais, les vrais Kabbalistes qui transmettent l’enseignement de cette Science sacrée ne demandent pas de l’argent. Ils l’enseignent avec humi­li­té, passion et dévouement. La dimension “business” est en train de dénaturer l’Étude de la Kabbalah. Très nombreux sont ceux qui profitent de cette déferlante pour écrire et vendre n’importe quoi!”

D’après le Rabbin Afilalo, on ne peut pas être initié à l’étude de la Kabbalah sans une préparation préalable.

“Il y a une Kabbalah authentique et une pseudo-Kabbalah. Il faut avoir les prédispositions nécessaires pour étudier la Kabbalah authentique. Celle-ci requiert de l’humilité, de la sincérité, de la passion et, surtout, la  reconnaissance de la puissance de Dieu. Kabbalah signifie “recevoir une connaissance qui nous est donnée”. Il faut que nous soyons prêts pour la recevoir. Et démontrer aussi que nous voulons la recevoir.”

Le Rabbin Raphaël Afilalo prononcera au cours des prochains mois une série de conférences sur la Kabbalah organisées par le Centre d’Études juives contemporaines ALEPH de la Communauté sépharade unifiée du Québec, fondé et dirigé par la Dr Sonia Sarah Lipsyc.

Le 22 février prochain, il donnera une conférence intitulée “Les Séfirot ou les dix attributs d’action de la divinité selon la Kabbale”. Le 28 mars, une conférence ayant pour thème “Les Âmes et la réincarnation dans la Kabbale”. Le 24 avril, une conférence intitulée “Le libre arbitre et l’union (Dvékout) avec Dieu dans la Kabbale”. Le 23 mai, il abordera le thème de “La prière et les Commandements de la Torah dans la Kabbale”. Il conclura ce Cycle avec une conférence ayant pour thème “Le Tikoun Ha’olam. La Réparation du monde dans la Kabbale”.

Pour plus d’informations sur cette série de conférences du Rabbin Raphaël Afilalo, appeler au Centre ALEPH, tél. : 514-733-4998, Ext. 3160. 

In an interview, Rabbi Raphaël Afilalo, who has published several books on the subject, talks about the meaning and significance of Kabbalah. He will be giving a series of talks on Kabbalah beginning  Feb. 22.

© 2014 - CJNEWS.COM, all rights reserved.