Home Other Communities En Français Le Festival Sefarad de Montréal 2018

Le Festival Sefarad de Montréal 2018

1155
0
SHARE
L’acteur et chanteur israélien Tsahi Halevi (F. Sefarad Photo)

L’une des vedettes principales de la très populaire télésérie israélienne Fauda, l’acteur et chanteur Tsahi Halevi, l’universitaire et chercheur montréalais Yoshua Bengio, éminent spécialiste de l’intelligence artificielle, le réputé philosophe et écrivain français Pascal Bruckner, l’universitaire israélienne Tsvia Walden-Peres, fille de l’ancien président d’Israël, feu Shimon Peres, le désopilant humoriste français Ary Abittan, l’épatante comédienne franco-israélienne Judith Mergui seront parmi les invités de marque du Festival Sefarad de Montréal 2018.

Ce rendez-vous culturel, organisé chaque automne par la Communauté sépharade unifiée du Québec (CSUQ), aura lieu du 27 octobre au 11 novembre prochains.

Humour, spectacles musicaux, théâtre, conférences, débats, cinéma… sont au programme de cet événement majeur qui célébrera la culture sépharade sous tous ses angles.

“Le Festival Sefarad est une manifestation culturelle incontournable. Une programmation remarquable et éclectique, s’adressant à toutes les catégories d’âge, sera proposée au public montréalais pendant deux semaines consécutives. Notre objectif est de rejoindre notre communauté ainsi que l’ensemble de la société québécoise. Depuis ses débuts, il y a 38 ans, le Festival Sefarad a contribué à bâtir des ponts afin de rapprocher les diverses communautés qui cohabitent à Montréal. Il s’escrime à promouvoir le dialogue interculturel, la tolérance et le vivre-ensemble par le truchement de la culture, de la musique et des arts. Venez célébrer avec nous la richesse de la culture sépharade”, nous a dit Dave Dadoun, président de l’édition 2018 du Festival Sefarad.

Côté scène, plusieurs spectacles de musique, d’humour et de contes nous raviront:

-Une soirée mémorable de musique et de témoignages en compagnie du célèbre acteur et chanteur israélien Tsahi HaLevi, vedette de la télésérie Fauda, qui nous racontera, avec des chansons, des anecdotes et des récits insolites, sa vie et celle de son pays, Israël, qui fête cette année ses 70 ans.

-Le talentueux humoriste Ary Abittan présentera son nouveau spectacle des plus hilarants: My Story.

-En provenance de Jérusalem, Judith Mergui nous émouvra et nous fera rire aux larmes avec son nouveau One Woman Show: Vous auriez pu me prévenir!

-La comédienne franco-israélienne Estelle Grynszpan est la vedette d’une pièce de théâtre poignante, Une histoire d’amour israélienne, qui narre avec brio les moments charnières de la création de l’État d’Israël.

-Un concert de Fados à la sépharade, mettant en vedette deux chanteuses aux voix subjuguantes, Cathy Pimentel et Tamar Ilana, envoûtera les amateurs de ce chant typique portugais incorporé au répertoire musical sépharade.

-La musique arabo-andalouse sera aussi à l’honneur lors d’un récital, intitulé Charme d’Andalousie, qui nous fera découvrir les voix sublimes de deux ferventes ambassadrices de ce genre musical fort apprécié des membres de la communauté sépharade, Neta Elkayam et Abir El Abed. Elle seront accompagnées par l’Orchestre andalou de Montréal.

-Deux conteuses hors pair, l’une Juive, l’autre Musulmane, Oro Anahory-Librowicz et Halima Hamdane, nous convient à une émouvante soirée de contes marocains au cours de laquelle elles feront rejaillir les réminiscences d’un univers révolu porteur d’un dialogue judéo-arabe prometteur. Elles seront accompagnées par des musiciens, dirigés par Ervin Sebag, et la chanteuse Tamar Ilana.

Côté conférences et panels-débats:

-La conférence très attendue que Yoshua Bengio, figure de proue du monde de la recherche sur l’intelligence artificielle, prononcera à l’École des HEC.

-La conférence de Tsvia Walden-Peres, fille de feu Shimon Peres, sur les défis d’Israël au XXIe siècle.

-Le renommé essayiste et philosophe français Pascal Bruckner nous livrera, lors d’un conférence, ses vues et analyses sur l’antisémitisme et l’islamophobie en France.

Les accommodements religieux “raisonnables” sont-ils en train de broyer la laïcité? sera le thème d’un panel-débat auquel participeront Pascal Bruckner, la journaliste Denise Bombardier, l’essayiste et universitaire Mathieu Bock-Côté et l’avocat Saadia Elhadad, président de l’Académie Yéchiva Yavné.

-Une conférence TED (Technology, Entertainment and Design) réunira des leaders sépharades excellant dans divers champs professionnels: médecine, recherche scientifique, communication, vie municipale, monde des affaires.

-Le Rabbin israélien, Dr Mikhaël Benadmon, abordera au cours d’une causerie avec Sonia Sarah Lipsyc, directrice du Centre d’études juives ALEPH, des thèmes d’une brûlante actualité relatifs au judaïsme.

Le nouveau président de la CSUQ, Jacques Saada, tient à rendre hommage aux artisans de la 38e édition du Festival Sefarad et insiste sur l’importance de pérenniser cet événement culturel d’envergure:

“Le Festival Sefarad de Montréal, phare de la CSUQ, réussit une fois de plus à toucher jeunes et moins jeunes par des prestations d’un très grand calibre. Il nous invite tantôt à la nostalgie, par la musique de nos enfances, tantôt à la réflexion, qui nous fait découvrir ensemble de nouveaux horizons, tantôt au rire, capable de souder des générations dans la bonne humeur. Cet événement exprime la fierté de ce que nous sommes, en mettant en scène des modèles de réussite sépharade. Un séphardisme fort de son histoire, dynamique et inclusif, qui se transforme avec le temps, sans complexes et confiant.”

Pour plus d’informations sur l’édition 2018 du Festival Sefarad, consultez le site Web: www. festivalsefarad.ca