Home Other Communities En Français Une invention inédite qui facilite la vie des Juifs orthodoxes

Une invention inédite qui facilite la vie des Juifs orthodoxes

1408
0
SHARE
Ronen Tadmor (CJN photo)

AMNON18 est indéniablement une invention majeure qui pourrait révolutionner la vie des familles juives orthodoxes. Ce système dernier cri permet d’utiliser l’eau chaude le Shabbat sans transgresser les lois halakhiques.

Rencontre avec son inventeur, Ronen Tadmor.

Présentez-vous à nos lecteurs.

Je suis programmeur-analyste. Au printemps 2016, un vendredi soir, avant la prière du Shabbat, j’ai approché le Rabbin Haïm Nataf, leader spirituel de la Congrégation Petah Tikvah de l’arrondissement Saint-Laurent de la ville de Montréal, pour lui poser une question halakhique concernant l’usage de l’eau chaude le Shabbat. Il m’a alors lancé un défi sous forme de boutade : “Ronen, pourquoi tu ne conçois pas un système qui nous permettrait d’utiliser l’eau chaude le Shabbat?” Ce défi m’a fortement interpellé. Il m’a même enlevé le sommeil pendant plusieurs nuits. J’ai planché alors sur cet ambitieux projet qui au premier abord paraissait utopique. Le résultat le voici : AMNON18 – cet appareil porte le prénom de mon regretté père –, fruit de quelque 5 500 heures de travail, souvent dix-huit heures par jour, six jours par semaine.

AMNON18 est une invention inédite qui facilite la vie des Juifs orthodoxes.

Sans aucun doute. Le but du système AMNON18 est de permettre à un Juif observant, qui respecte rigoureusement les règles halakhiques en vigueur le Shabbat, d’utiliser l’eau chaude à son domicile. Sur le plan halakhique, il est strictement interdit à un Juif d’ouvrir le robinet d’eau chaude le Shabbat. Généralement, quand on ouvre celui-ci, de l’eau froide entre dans le chauffe-eau contenant une eau dont la température est supérieure à celle autorisée par la Halakha: c’est-à-dire 39 à 43 degrés celsius. Les températures permises par la Loi juive varient selon les traditions religieuses. Pour les Sépharades, la température maximale autorisée est 43 degrés, pour les Loubavitch, c’est 40 degrés… Si l’eau dépasse cette température, c’est considéré comme Bishul Beshabbat, c’est-à-dire que l’on profane la sainteté du Shabbat. C’est comme si on faisait cuire un aliment le Shabbat. Par ailleurs, plus on utilise l’eau chaude, plus l’eau froide entre dans le chauffe-eau, déclenchant ainsi un processus d’allumage des éléments qui procurent de l’eau chaude. C’est comme si on allumait le feu pour chauffer de l’eau. Ce qui est totalement interdit par la Halakha le Shabbat.

Comment fonctionne le système AMNON18?

Une fois installé, AMNON18, qui fonctionne 24 heures sur 24, 7 jours par semaine, prend le contrôle intégral de la température de l’eau chaude dans votre chauffe-eau. Sa seule priorité est de s’assurer qu’une personne utilisant de l’eau chaude le Shabbat ne transgresse pas les lois halakhiques relatives à cette journée sacrée. Ainsi, il n’y aura rien à faire avant, pendant ou après le Shabbat pour que le système fonctionne pleinement. AMNON18 contrôle de manière pointilleuse la température de l’eau chaude, et son réchauffement quand elle se situe en dessous de la température permise par la Halakha. Le système est contrôlé par un microprocesseur sophistiqué. AMNON18 est le produit d’un mélange de programmation électronique, de circuits électriques, de thermodynamique et de plomberie. C’est un système caméléon qui peut être connecté à différents types de réservoirs à eau chaude.

AMNON18 fait donc automatiquement tous les calculs, et pas des plus simples, pour que la température de l’eau chaude ne dépasse pas celle permise le Shabbat.

AMNON18 règle la température maximale de l’eau chaude autorisée par la Halakha en général vingt minutes avant Shabbat. Si la température dans le chauffe-eau est de 49 degrés, alors que la température autorisée halakhiquement ne doit pas dépasser 43 degrés, et que la température de l’eau froide est de 2 degrés, combien de litres d’eau froide faudra-t-il utiliser pour faire baisser la température de l’eau chaude à 43 degrés? Une valve branchée sur le réservoir d’eau chaude a reçu comme instruction de ramener la température à moins de 43 degrés vingt minutes avant Shabbat. S’il y a 60 gallons d’eau dans le réservoir, c’est-à-dire environ 227 litres, AMNON18 fera alors un calcul mathématique. La valve s’ouvre: 32 litres d’eau froide devront sortir et se mélanger à l’eau chaude pour ramener la température à 43 degrés. Une petite pompe circularise le transfert de l’eau chaude vers l’eau froide, qui seront mixées pendant dix minutes. Ensuite, si l’eau est encore chaude, AMNON18 refera les calculs et réamorcera le cycle. Le but final est que de l’eau chaude à 43 degrés soit disponible avant Shabbat. Le système chauffera ainsi l’eau aléatoirement plusieurs fois à chaque heure afin de maintenir la température autorisée pour Shabbat.

Donc, l’utilisateur d’AMNON18 ne doit rien programmer.

Non, il n’aura rien à faire. Tout est pris en charge et programmé par le système. La seule chose à faire est d’utiliser l’eau chaude à sa guise le Shabbat. Les cinq lumières de l’appareil fournissent diverses informations sur l’état du réservoir, comme le niveau et la température de l’eau chaude. Le cœur du système est un microprocesseur sophistiqué dont l’unité de contrôle est connectée à des détecteurs et des composantes de contrôle qui fournissent une autoanalyse complète de la capacité du réservoir d’eau chaude afin d’assurer un fonctionnement sécuritaire et efficace du système.

AMNON18 a-t-il reçu l’aval des autorités religieuses juives orthodoxes?

Oui. AMNON18 est la preuve patente que la Halakha est compatible avec la technologie la plus avancée. Ce système de réchauffement d’eau, que j’ai breveté, a été certifié par le Rabbin Benyamin Weiss, Chef Rabbin du Beth Din de Montréal, ainsi que par tous les Dayanim de Montréal, l’Institut Zomet en Israël, spécialisé dans les questions des rapports entre la Halakha et la technologie, et par l’organisation de certification de cacherouteOU“, basée à New York. Plusieurs personnalités rabbiniques orthodoxes de Montréal ont installé le système AMNON18 dans leur domicile. Désormais, AMNON18 fait partie intégrante de la vie des familles juives montréalaises observantes. Laver ses enfants, faire sa vaisselle ou faire Netilah le Shabbat est désormais possible grâce à AMNON18. À Montréal, le système est déjà fonctionnel dans plusieurs communautés. J’espère le commercialiser aussi prochainement aux États-Unis. Je l’ai présenté récemment au Kosherfest, au New Jersey, où il a causé une grande sensation.

Pour plus d’informations, visitez le site Web: www.amnon18.com 

Courriel: [email protected]

Tél.: 514 375-3705